Développement : La France initie un fonds d'aide à l'agriculture africaine

La France, la FAO et la Banque africaine de développement lancent l'initiative d'un fonds de 500 millions d'euros pour aider l'agriculture africaine.

Indiquant s'être entretenu la veille avec le directeur général de la FAO Jacques Diouf, le secrétaire d'État français à la Coopération, Alain Joyandet, déclare avoir pris l'initiative, avec la banque africaine de développement, de lancer un fonds spécifique pour l'agriculture.

L'argent proviendra également des Émirats pour, dans un premier temps, disposer de 200 millions d'euros puis de 500 millions, destinés à financer toutes des initiatives agricoles ou agro-alimentaires. «L'aide publique au développement est ce dont nous avons besoin pour relancer l'Afrique et pour faire face à la décroissance », souligne M. Joyandet. Le FIDA (Fonds international pour le développement de l'agriculture), la BAD et AGRA (fondation de Kofi Annan « alliance pour une révolution verte en Afrique ») sont les trois autres partenaires de cette initiative.

Le président français Nicolas Sarkozy s'était engagé lors d'une tournée en Afrique, fin mars, à défendre au sein du G20 les intérêts du continent, estimant qu'il pouvait « contribuer au redémarrage global de l'économie mondiale ».

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier