Développer l’injection de biométhane agricole

Christophe Leschiera

Edouard Sauvage, Directeur Général de GRDF et Alain Guillaume, Président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France
(c) Trame

Le 22 juin, l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France et GRDF ont signé une convention de partenariat pour favoriser le développement de l’injection de biométhane agricole.

O’Terres Energie, une unité de méthanisation en injection

Développer l’injection de biométhane agricole

O’Terres Energie est une installation de méthanisation agricole développée par deux céréaliers, Jean-François Delaitre et François Musnier, en Seine-et-Marne. Depuis août 2014, l’unité a injecté plus de 3 millions de m3 de biométhane dans le réseau GRDF. Les exploitants ont mesuré la difficulté de développer la méthanisation en zone céréalière. L’installation traite ainsi 10000 tonnes de CIVE par an, sans effluent d’élevage.

En matière d’injection de biogaz, plus de 75% des projets identifiés par GRDF sont portés par des agriculteurs. Et 2 sites sur 3 qui injectent dans le réseau de distribution de GRDF, sont adhérents de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France.

« Le biogaz joue un rôle clé dans la transition énergétique de la France. Nous avons un rôle important à jouer, car la méthanisation est avant tout une affaire d'agriculteurs », explique Mauritz Quaak, vice-président de l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs.

« Il est très important que dans nos deux structures, nous partagions nos retours d’expériences techniques, règlementaires et économiques, pour faciliter l’injection d’un maximum de mètres cubes dans le réseau. C’est  avec l’Association des Agriculteurs Méthaniseurs de France et GRDF que va se dessiner la route du biométhane en France ! ».

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires