Dimanche 13 mars à Laguiole : Sur les traces du Laguiole AOP et de l'aligot de l'Aubrac

Eva DZ

De buron en buron, à la rencontre des éleveurs sur les montagnes de l'Aubrac, à ski de fond, en raquettes ou à pied selon l'enneigement, 2 400 participants sont attendus pour la 25ème édition des Traces du fromage de Laguiole AOP et de l'aligot de l'Aubrac, dimanche 13 mars. Les bulletins d'inscription sont disponibles auprès de l'office de tourisme de Laguiole dès à présent.

800 kg d'aligot de l'Aubrac, près d'une tonne de fromage de Laguiole AOP sont consommés en une journée lors des Traces ! Les deux boucles de 20 km chacune, l'une sur Brameloup, l'autre sur Laguiole, ouvrent en effet l'appétit des participants limités au nombre de 2400 pour des raisons de sécurité. Les inscriptions souvent bouclées à l'avance prouvent le succès de cette randonnée conviviale qui allie activité de pleine nature, découverte des produits du terroir et rencontre avec les acteurs locaux. C'est ce même objectif que s'était fixé la coopérative Jeune Montagne lorsqu'elle a lancé ce concept en 1983 (quelques éditions ont été annulées en raison de la météo). «Les producteurs voulaient, à travers cette randonnée, faire connaître leurs produits. L'aligot de l'Aubrac ne connaissait alors pas la notoriété d'aujourd'hui. Et chaque buron visité (quatre sur chaque parcours) correspond à un secteur de collecte de notre zone», commente Christian Miquel du syndicat du fromage Laguiole AOP, aujourd'hui organisateur des Traces.

Echanges avec les consommateurs

«Les producteurs de la coopérative ont choisi d'accueillir les participants dans les burons pour leur parler de leurs produits certes mais aussi de leur territoire, de l'économie locale, c'est aussi l'occasion pour eux d'échanger en direct avec les consommateurs», poursuit-il. Ainsi un questionnaire est distribué aux participants sur différents aspects du plateau (histoire, géographie, économie locale, agriculture,...) histoire d'ouvrir le dialogue autour de la dégustation de fromage de Laguiole, de gentiane, de fouace, de vin chaud,... A mi-parcours les deux boucles se rejoignent au Royal Aubrac pour déguster une viande d'Aubrac accompagnée de l'aligot traditionnel. Pour les producteurs aussi, ce rendez-vous est une fête : «les Traces sont inscrites dans leur calendrier !» assure Christian Miquel. «Producteurs et salariés de la coopérative participent à la préparation et accueillent avec plaisir les participants. Et la journée se termine autour d'un repas réunissant tous les organisateurs en toute convivialité !».

Un outil de promotion du territoire

Depuis trois ans, le syndicat du fromage Laguiole AOP s'est rapproché de l'office de tourisme du canton de Laguiole pour l'organisation. «L'office de tourisme est un bon partenaire et nous apporte ses compétences en matière de communication et d'organisation en particulier autour des inscriptions», explique Christian Miquel. Séverine Dijols, directrice de l'office de tourisme va plus loin : «Cette manifestation est pour nous une porte d'entrée pour proposer des séjours. Certes les traces contribuent à la notoriété de la coopérative Jeune Montagne et à ses produits mais aussi à l'ensemble du territoire. C'est un véritable outil de promotion». Ainsi, la coopérative invite quelques-uns de ses clients pour un week-end découverte sur l'Aubrac autour de la visite de Jeune Montagne, d'une exploitation puis de la participation aux Traces. Certains participants ont déjà réservé leur séjour dans les hébergements locaux.
Ainsi en 2010, 31 départements étaient représentés parmi les participants aux Traces. La moitié d'entre eux vient tout de même majoritairement de l'Aveyron. Viennent ensuite la Haute-Garonne (Toulouse) et le Tarn.
Pour accueillir dans les meilleures conditions ces participants, les organisateurs soignent particulièrement la sécurité avec 25 points de radio, un poste de contrôle et une vingtaine de secouristes sur les parcours. La gestion des bénévoles, ils sont plus de 200 le jour J, est aussi un gros travail soutenu par les stations de ski de Laguiole et Brameloup et les communes. Tout le plateau de l'Aubrac est donc mobilisé pour préparer cette 25ème édition, sur les traces du fromage de Laguiole et de l'aligot de l'Aubrac.

Comment participer ?

Le bulletin d'inscription est téléchargeable sur le site laguiole-aubrac.com
Les conditions météorologiques pouvant être parfois difficiles, l'âge minimum de participation est de 12 ans. Les personnes de plus de 65 ans doivent présenter un certificat médical de moins d'un mois. Une bonne condition physique est nécessaire ainsi qu'une bonne tenue (skis de fond, raquettes ou chaussures de marche et des vêtements chauds).
Tarifs : 18 euros entre 12 et 16 ans et 26 euros pour les adultes (50% d'arrhes à l'inscription).
Inscriptions et renseignements : Office de tourisme du canton de Laguiole au 05.65.44.35.94.

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires