Elevage : Bruno Le Maire veut réduire de 25% les doses d'antibiotiques

Le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire lancera en mai un plan pour diminuer les antibiotiques utilisés dans les élevages , annonce-t-il dans un entretien au Journal du Dimanche (JDD).

« Je souhaite que nous réduisions de 25% le recours aux antibiotiques d'ici à cinq ans », dit le ministre qui rappelle que la présence de ces produits accroit le risque de diffuser des microbes plus résistants dans l'environnement.

Cette annonce intervient alors que des documentaires et livres consacrés aux dangers que peut présenter l'agriculture industrielle pour la santé des agriculteurs et des consommateurs se multiplient.

« Il faut trouver l'équilibre entre la sécurité des consommateurs et la pérennité de l'agriculture », plaide M. Le Maire qui vient de commander une étude à l'Agence nationale de sécurité alimentaire sur les résidus chimiques présents dans les aliments destinés aux enfants de à à 3 ans.

20% de produits bio dans les cantines dans dix ans

A la question « Faut-il bannir la chimie dans l'agriculture? », il répond qu'il faut surtout réduire les quantités utilisées. Le ministre précise dans cet interview que nous sommes passés, en Europe, de 1.000 molécules autorisées dans les pesticides à 250.

L'effort de réduction des produits chimiques, outre la plan Ecophyto, s'accompagne d'un soutien à la culture bio, domaine dans lequel la France rattrape son retard, selon lui. « Le bio reçoit 100 millions d'euros cette année, et je maintiens l'objectif d'offrir 20% de produits bio dans les cantines dans dix ans », affirme-t-il.

Source JDD

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier