En juillet : La collecte de lait redémarre

La reprise de la collecte de lait de vache se confirme depuis juillet 2010 et s'accélère en août avec une hausse de plus de 3% par rapport à août 2009, selon FranceAgriMer.

Malgré une sécheresse estivale, la reprise de l'activité laitière se confirme. «L'augmentation du nombre de femelles laitières de 24 à 36 mois (+2,3 % au 1er juillet 2010 par rapport à l'an passé) témoigne de cette reprise, malgré une baisse de 0,9% du nombre total de vaches laitières» estime le service statistique du ministère.

En cumul d'avril à juillet 2010, la collecte de lait corrigée de la matière grasse progresse de 1,9 % par rapport à la même période de la campagne précédente. Cependant, le déficit de la collecte, estimé fin juillet, dépasserait 660 milliers de tonnes en tenant compte de la réévaluation de 2 % de la référence nationale pour la nouvelle campagne 2010/2011. Cependant, d'après les derniers sondages hebdomadaires de FranceAgriMer, la collecte laitière du mois d'août 2010 serait plus dynamique et progresserait de plus de 3 % par rapport au mois d'août 2009.

La collecte de lait de vache est également plus dynamique dans les principaux pays producteurs de lait de l'Union européenne. En Allemagne, elle a progressé de 2 % en juillet et dépasse déjà son niveau de quota. Les Pays-Bas, mais aussi le Danemark, où le prix du lait devient plus attractif, enregistrent eux aussi une croissance de leur production laitière.

Les ventes de lait plus dynamiques

En juillet 2010, les fabrications des produits laitiers de grande consommation sont eux aussi plus dynamiques qu'elles ne l'avaient été en juillet 2009. Pour les laits conditionnés les fabrications progressent de 6,7% mais les ventes sur le marché extérieur reculent fortement (- 26,6%). Pour la crème conditionnée, les évolutions sont respectivement de + 4,2% en fabrication et + 12,5% à l'exportation, pour les fromages de + 1,3% et + 5%, et pour les yaourts et desserts lactés de + 0,5% et + 16,9%.

La situation est plus contrastée pour les produits industriels. En juillet 2010, les fabrications de poudre de lactosérum progressent de 7,9% par rapport à 2009 et tirent leur épingle du jeu sur le marché extérieur en hausse de + 11,7%. Les fabrications de caséines et caséinates augmentent fortement de 51,4 % mais les exportations reculent de 4,6%. Pour le séchage de poudres de lait, les évolutions sont respectivement de - 11,2% et + 6,6%, pour les matières grasses de - 2,3% et – 17,4% et pour la poudre de babeurre de - 12,2% et - 16,1%.

Source Agreste Conjoncture Lait

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier