En mai : Les prix des matières alimentaires importées baissent

En mai, le prix du pétrole a diminué (-10,7 % après +7,6 % en avril) pour s'établir à 75,7 $. Les prix en devises des matières premières non énergétiques importées par la France ont également baissé (-6,3 %, après +3,5 % en avril), d'après l'Insee.

En mai, les prix des matières premières alimentaires en devises se sont repliés (-0,8 % après +0,3 % en avril). Les prix des denrées tropicales ont reculé de 0,8 % du fait de la baisse du prix du cacao (-1,6 %). Les prix des oléagineux ont également décru (-0,6 %), notamment ceux de la fève de soja (-2,1 %) et de l'huile d'olive (-4,5 %). Les prix des céréales sont également à la baisse (-0,5 %), en particulier celui du riz (-3,1 %). Enfin, le prix du sucre continue de chuter (-9,4 % après -16,3 % en avril) en raison de la progression continue de l'offre au Brésil et en Inde.



Le prix du pétrole diminue lui aussi

En mai, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a diminué (-10,7 % après +7,6 % en avril). En euros, la baisse a été moins sensible (-4,5 %) du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar (-6,5 %).

Source Insee

Source Insee

 

Source Insee

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier