En mars : Températures normales, mais déficit de pluies

SC

La température moyenne du mois de mars est proche de la valeur normale de saison, sur tout le pays. Les pluies sont déficitaires sur une grande partie de la métropole.

D'après les statistiques d'Agreste, la température moyenne de la France métropolitaine a été de huit degrés durant le mois de mars, et se situe dans la normale. Durant les deux premières décades du mois de mars, les températures moyennes sont supérieures aux normales saisonnières sur les trois quarts du territoire, et plus particulièrement des départements de l'Ardèche à l'Hérault. Seul, le grand quart Nord-Est reste légèrement inférieur aux normales.

Globalement, les précipitations du mois de mars sont en déficit de 28 % par rapport au niveau normal. La région la plus touchée par ce manque d'eau est le Sud-Ouest. La Corse, et surtout le Nord-Est, sont les deux seules régions qui bénéficient d'un niveau d'eau supérieur aux normales. En Alsace, il a plu 2,5 fois plus que d'habitude.

Depuis le mois de septembre 2008, les précipitations cumulées sont inférieures à la normale sur la majeure partie du territoire, avec un déficit important localisé au centre et au nord-est du pays. Les secteurs excédentaires se concentrent essentiellement sur les régions du Sud-Est y compris la Corse.

Avec le manque d'eau du mois de mars, les territoires en déficit de réserves utiles des sols en eau deviennent majoritaires sur la métropole. Les déficits les plus marqués se situent dans une zone allant des Charentes jusqu'à Montauban, des départements de l'Hérault à la Drôme, et autour d'un axe Mâcon-Paris-Charleville Mézières. Seuls, l'Alsace et le bassin du Puy conservent encore des réserves d'eau bien supérieures à la normale.

Source Agreste

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier