Epidémie : La bactérie mortelle a tué 29 personnes

La bactérie E.coli (Eceh) a fait quatre nouvelles victimes en Allemagne, annoncent jeudi des autorités, portant le bilan de l'épidémie à 29.

Si la bactérie a essentiellement touché et tué des femmes, la plupart des victimes étaient âgées de 60 ans ou plus. La Basse-Saxe est l'État le plus touché, avec 10 morts, contre 7 chez son voisin du Schleswig-Holstein. Une 29e victime est morte la semaine dernière en Suède après un voyage en Allemagne.

L'institut Robert-Koch, qui recense le nombres de malades et de victimes en Allemagne, continue toutefois d'observer une « tendance baissière depuis plusieurs jours du nombre de nouveaux cas ». Les autorités de la ville-État de Hambourg ont elles aussi évoqué un reflux persistant du nombre de nouveaux malades. « L'espoir que le pic (de l'épidémie) ait été dépassé grandit chaque jour », a déclaré la ministre de la Santé de la ville hanséatique Cornelia Prüfer-Storcks, dans un communiqué.

Les autorités sanitaires allemandes continuent en vain de traquer la source de contamination de l'épidémie, qui s'est déclarée il y a cinq semaines.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires