Etats généraux : L'EAU EN MONTAGNE - 3 ème Congrès international des Hauts Bassins Versants

La préservation de la ressource en eau est décisive pour l'avenir des régions de montagne. Elle est une préoccupation centrale pour l'aménagement et le développement des massifs, compte tenu des enjeux qu'elle représente: alimentation , développement, environnement, énergie, risque naturels...Face aux changements climatiques et aux besoins, une nouvelle gouvernance de l'eau est à promouvoir...

A la fois ressource et élément déterminant de l'environnement naturel, l'eau est une composante essentielle de l'identité montagnarde et sa gestion intégrée apparaît comme une des clés du développement durable en montagne. Ainsi, en 2002, à l'occasion de l'année internationale de la montagne, un 1er Congrès International « l'Eau en montagne » a été organisé à Megève par la Société d'Economie Alpestre et la Société d'Equipement de la Haute-Savoie pour engager des réflexions. La seconde édition, en 2006, a permis de poursuivre les travaux en présentant des applications concrètes de gestion intégrée dans 33 pays du monde et sur le site pilote « Pays de Savoie - Annecy - Mont-Blanc - Léman » créé en 2002 et labellisé par l'UNESCO.

Dans la continuité de ce processus, et afin de répondre concrètement aux attentes actuelles, il importe maintenant de coordonner les actions de tous et d'engager une mobilisation collective.
Aussi les 22,23 et 24 septembre 2010 Megève accueillera, dans le cadre d'un 3ème Congrès International, les Etats généraux de l'eau en montagne pour initier une nouvelle gouvernance de l'eau en montagne face aux changements climatiques.
Quatre axes de réflexions sont proposés autour de ce thème général:

Pratiques concrètes de gestion intégrée

à partir des travaux engagés par le Site Pilote « Pays de Savoie - Annecy - Mont-Blanc - Léman » depuis 2006. Des ateliers entre élus, scientifiques et gestionnaires de l'eau permettront de confronter des points de vue et les résultats d'actions menées dans de nombreux territoires de montagne sur les thèmes des risques, des zones humides et milieux lacustres et de la culture de la neige.

Coopérations européennes en cours

avec notamment la tenue du « Midterm event » du programme Alp-Water-Scarce. Les 17 partenaires, représentant 5 pays impliqués, viendront présenter les premiers résultats des travaux de ce programme dont les principaux défis sont la création de système d'alerte précoce et de stratégies de lutte contre une pénurie éventuelle de l'eau dans les Alpes. Des ateliers seront également organisés autour des programmes Alp'Eau, dont l'objectif est la consolidation et la pérennisation du rôle protecteur de la forêt pour la préservation durable de la ressource en eau, et Silmas qui a pour finalité la mise en oeuvre d'outils de gestion durable des lacs alpins.

Position des élus de l'AEM, de l'ANEM et de représentants de la Convention Alpine sur le rôle des territoires de montagne face aux changements climatiques

L'eau dans un contexte d'urgence climatique est un révélateur, les Alpes peuvent-elles être considérées comme un territoire pilote pour la gouvernance de l'eau ? l'union européenne verrait, en effet, d'un oeil favorable une mise en cohérence de ses politiques transversales et sectorielles à l'échelon de l'Arc alpin. Aussi, l'AEM (Association Européenne des élus de Montagne) travaille-t-elle, notamment dans le cadre du projet Espace alpin SHARE piloté par l'ARPA (Agenzia Regionale per la Protezione dell'Ambiente) Vallée d'Aoste, à rapprocher les points-de-vue permettant de nourrir le débat de la plateforme Eau de la Convention alpine.

Intégration de l'adaptation aux changements climatiques pour la mise en oeuvre de la Directive Cadre européenne sur l'Eau (DCE)

Après ses réunions de Megève 2006, puis deRome, Sibiu et Stockholm, le Groupe « EURO-RIOB » des Organismes de Bassin européens pour l'application de la DCE tiendra son assemblée 2010 pour la seconde fois à Megève.

Compte tenu de l'opportunité offerte par l'année 2010, année croisée France-Russie, Megève aura également à l'honneur d'accueillir des représentants de la ville d'Irkoutsk. Depuis 2001, dans le cadre d'un partenariat avec le Conseil Général de Haute-Savoie, de nombreuses actions de coopérations sont mises en oeuvre. Les Etats Généraux de l'Eau en montagne offrent ainsi l'occasion d'approfondir ce partenariat et de présenter les travaux engagés par l'institut de Limnologie sur le lac Baïkal, lac de montagne contenant le plus gros volume d'eau douce liquide de la planète.

En parallèle, un ensemble d'évènements sera organisé en direction des scolaires du Pays du Mont-Blanc et du grand public qui pourront assister à des ateliers, des conférences, des projections et des expositions sur le thème de l'eau.

Placés sous le haut patronage du ministère de l'Ecologie, de l'Enegrie, du Développement Durable et de la Mer, les Etats généraux de l'Eau en Montagne bénéficient du soutien de l'Europe, de l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée et Corse, de la Région Rhône-Alpes et du Département de la Haute-Savoie.

CONTACTS:
Société d'Economie Alpestre de la Haute-Savoie - +33(0)4 50 88 37 74 - sea@echoalp.com
Megève Tourisme: Florence Pezet Bertrand - +33(0)4 50 21 62 93 - florence.pezet@megeve.com
Office International de l'Eau: Christiane Runel - +33(0)1 44 90 88 60 - c.runel@oieau.fr

Pièces jointes

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier