États-Unis: les cultures de maïs restent dégradées

Les cultures de maïs restent très dégradées aux États-unienne en raison de la sécheresse mais celles de soja s'améliorent légèrement grâce aux pluies récentes, selon les dernières estimations du département américain de l'Agriculture (USDA).

Dans son relevé hebdomadaire sur l'état des cultures ("crop progress") en date du 9 septembre, publié lundi soir, l'USDA note que les cultures de maïs classées "de mauvaises à très mauvaises" se stabilisent à 52%, tout comme celles jugées "bonnes à excellentes", à 22%, bien loin des 53% enregistrés en 2011. Concernant le soja, la part des cultures jugées "bonnes à excellentes" progresse de 2 points à 32%.

Selon les analystes, l'USDA devrait abaisser à nouveau ses estimations de production de maïs et de soja lors de la publication de son rapport mensuel sur l'offre et la demande mondiales, mercredi.  Le mois dernier, les prévisions de récoltes aux Etats-Unis, premiers producteurs mondiaux de maïs et de soja, avaient été réduites de 13% par rapport à 2011, à 274 millions de tonnes, celles de soja avaient chuté de près de 10 millions de tonnes à 73,3 millions de tonnes.

Source USDA (Afp)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier