Européennes : Michel Barnier, numéro un en Ile-de-France

Après le refus de Rachida Dati, c'est Michel Branier qui conduira la liste UMP aux européennes en Ile-de-France. La ministre de la Justice a accepté la deuxième place. Luc Guyau et Jospeh Daul seront également de la partie.

D'après le site internet du Figaro, le ministre de l'Agriculture, déjà chargé de l'animation de la campagne au niveau national, aurait fait savoir que quitter le Sud-Est, sa circonscription d'origine, ne lui poserait pas de problème. Désireux de s'investir à temps plein dans l'Europe, Michel Barnier aurait bon espoir de récupérer au lendemain de son élection le poste de commissaire européen dévolu à la France.

Son parachutage ferait en outre une heureuse : Françoise Grossetête, qui pourrait conduire la liste dans le Sud-Est.

Dans l'Ouest, après la défection du président de la Fnsea Jean-Michel Lemétayer, l'Élysée a finalement arbitré en faveur du président du conseil général du Maine-et-Loire Christophe Béchu comme tête de liste. Elisabeth Morin, sortante, devra vraisemblablement se contenter de la deuxième place. Mais l'UMP a également retenu la candidature de Luc Guyau, prédécesseur de Jean-Michel Lemétayer à la Fnsea et président de l'APCA. La majorité espère remporter trois sièges dans la circonscription.

Joseph Daul, président sortant du groupe PPE qui rassemble la droite et le centre au parlement européen, conduira la liste dans le Nord-Est. « Il avait envisagé de prendre sa retraite, mais l'UMP refusait de se priver de son entregent » précise le Figaro.


Source Le Figaro

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier