Fièvre catarrhale : Bruxelles va déjà consacrer 72 Millions d'euros à la vaccination

FB

La Commission européenne prévoit d'allouer une première enveloppe de 72 millions d'euros pour la campagne de vaccination prévue dans l'UE afin d'arrêter la propagation de la fièvre catarrhale, dite maladie de la langue bleue, qui affecte une partie importante du bétail. Cette enveloppe vise à soutenir les plans nationaux de vaccination d'urgence soumis par les Etats membres. Elle couvrira intégralement l'acquisition des doses de vaccins (à hauteur de 0,6 euro par dose de vaccin) et la moitié des coûts de leur administration aux troupeaux (2 euros par bovin vacciné, 0,75 euro par mouton ou chèvre).

Cette campagne sur un an concerne les toutes dernières souches de cette maladie, qui en compte plus d'une vingtaine. D'autres souches plus anciennes disposent déjà de vaccins utilisés dans plusieurs pays.

Actuellement, une dizaine de pays du nord de l'Union européenne sont touchés. Ce sont eux qui seraient concernés en premier lieu par la vaccination afin d'empêcher l'extension de l'épizootie. Il s'agit en particulier de l'Allemagne, de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de la France et du Royaume-Uni.

En France, selon le ministère de l'Agriculture, la campagne de vaccination de masse pourra débuter dès le mois de mars pour le vaccin Btv 1 (sérotype 1) et en avril pour le Btv 8 (sérotype 8).

La fièvre catarrhale est une infection virale transmise par une espèce de moucherons piqueurs, les culicoïdes.

Source d'après AFP

Publié par FB

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier