Fièvre catarrhale ovine : Le tunnel du Mont-Blanc bloqué par des négociants en bestiaux

SC

L'entrée du tunnel du Mont-Blanc a été bloquée côté français cette nuit vers 4h du matin par des négociants en bestiaux qui protestent contre l'absence d'indemnisation liée aux pertes subies dans la crise de la fièvre catarrhale ovine.

Une centaine de camions et environ 300 commerçants en bestiaux venus de toute la France étaient présents dans le cadre de cette manifestation nationale. Ils réclament une indemnisation, des reports de charges ou des prêts à taux bonnifiés pour compenser les pertes liées au développement de la maladie en 2007.

Selon la Fédération françaises des commerçants en bestiaux (FFCB), l'enveloppe prévue pour indemniser les négociants en 2007 est la même qu'en 2006, alors que la maladie touchait 16 départements la première année et qu'elle s'est depuis propagée à tout le pays.

La FFCB a choisi de bloquer le tunnel du Mont-Blanc, qui mène vers l'Italie, car ce pays a totalement fermé sa frontière le 3 mars aux broutards français, faute de vaccination de l'ensemble du cheptel. «Les doses de vaccins commencent tout juste à arriver », déplore Gérard Poyer, président national de la FFCB, qui parle de « harcèlement des autorités italiennes ».

Une réunion a eu lieu hier à Bruxelles pour tenter de réduire le délai d'attente à l'exportation de 90 à 50 jours après la première dose de vaccin, mais cette demande a été refusée. «Cela veut dire qu'on est bloqué pour 4 mois, c'est intolérable ! », a-t-il poursuivi.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier