Fièvre catarrhale ovine : Les éleveurs préparent un «SOS musclé »

SC

Les éleveurs français en situation de détresse pour cause de fièvre catarrhale ovine lancent un ultimatum à la commission européenne ainsi qu'aux pouvoirs publics français et italiens.

Les Jeunes Agriculteurs et la Fnsea se disent excédés par la tournure des évènements, et si aucune solution n'est apportée pour «stopper une crise sanitaire qui s'éternise», ils menacent de programmer une mobilisation nationale « musclée et symbolique » avant la fin de la semaine prochaine. Ils envisagent notamment de bloquer l'entrée des camions en provenance d'Italie le vendredi 11 avril.

Les éleveurs réclament «un réel plan d'indemnisation français et européen de l'ensemble des pertes subies » (mortalité, perte de productivité, baisse de fertilité…) et la réouverture immédiate des frontières italiennes pour l'exportation des animaux français.

« Depuis plus de deux ans, cette crise sanitaire sans précédent a entraîné des conséquences catastrophiques pour l'élevage français. Cette situation n'a que trop duré et il est temps d'agir à la source ! » explique Philippe Meurs, président de Jeunes Agriculteurs.



Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires