Fiscalité : la FNSEA salue la "volonté de bouger" du Premier ministre

Xavier Beulin, président de la FNSEA, a salué un "ton constructif" et une "volonté de bouger" sur la fiscalité chez le Premier ministre auquel il soumettra ses propositions pour avancer dès 2015.

"Le Premier ministre a pris conscience de ce que son ministre avait appelé le ras-le-bol fiscal et de la nécessité de redonner du sens et une certaine lisibilité à la fiscalité", a jugé M. Beulin, qui s'est dit "surpris de son acquiescement", à la sortie de son rendez-vous à Matignon avec Jean-Marc Ayrault et cinq de ses ministres dont celui de l'Agriculture.

Une des demandes du monde agricole concerne "le coût du travail" singulièrement plus élevé en France que chez ses voisins européens dont l'Allemagne, ce qui pénalise gravement les filières animales et celles des fruits et légumes.

Pour y répondre, la fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles défend un transfert de charges sur un point de TVA supplémentaire, et une refonte du CICE (Crédit d'impôt compétitivité emploi) pour qu'il bénéficie davantage aux entreprises agricoles, dont les coopératives qui en sont actuellement exclues.

La FNSEA propose aussi "d'ouvrir un chantier sur la fiscalité des entreprises agricoles pour la toiletter" et la simplifier puisque ces entreprises sont actuellement soumises à deux régimes.

Ecotaxe : rebattre les cartes

Sur la fiscalité indirecte, outre l'écotaxe pour laquelle M. Beulin souhaite que "les cartes soient rebattues" et le système "remis à plat", le responsable agricole demande que "la fiscalité environnementale ne vienne pas de nouveau amputer la compétitivité du secteur agroalimentaire".

"On a aujourd'hui le sentiment amer que la plupart des dispositions d'aménagement, comme le CICE, profitent plutôt aux entreprises de service que de production" déplore-t-il.

Mais, "nous n'avons pas d'a priori négatif concernant l'ouverture de la discussion", assure Xavier Beulin qui note que le Premier ministre "a souhaité que certains éléments (de réforme) soient repris dès la loi de finances 2015".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires