France Nature Environnement réclame des conseillers indépendants en pesticides

Pour réduire sérieusement l'utilisation des pesticides en France, la Fédération France Nature Environnement (FNE) réclame la création de conseillers indépendants en produits phytosanitaires pour les agriculteurs.

"Le problème actuellement c'est que 98% des conseils sont entre les mains des distributeurs de pesticides, que ce soit les coopératives ou les négociants", explique Claudine Joly, responsable du dossier à FNE en lançant mardi un appel aux candidats à la présidentielle.

Plutôt que de taxer lourdement les pesticides, "ce qui serait mal vécu par les agriculteurs", FNE réclame la création d'une nouvelle profession. "Ce serait un conseil réellement indépendant qui aurait une formation et grande compétence à la fois sur les problèmes de pesticides et sur les cultures", précise Mme Joly.

Coopératives : des pharmacies à produits phyto

L'agriculteur ne peut pas connaître tous les impacts des pesticides pour l'environnement et sa santé, souligne-t-elle en ajoutant que le nouveau conseil devrait "accompagner chaque agriculteur, un peu comme un médecin qui dirait que les antibiotiques, ce n'est pas automatique".

Les coopératives, elles, pourraient ensuite intervenir "un peu comme des pharmaciens auxquels on peut aussi demander des conseils d'utilisation" sur les pesticides qu'on viendrait encore acheter.

FNE s'adresse également aux candidats à la présidentielle pour réclamer une réforme de l'évaluation des risques de ces produits pour la santé, rappelant que 73% des Français sont "inquiets" de la présence éventuelle de pesticides dans leurs aliments, selon un récent sondage.

L'évaluation des risques sanitaires, confiée actuellement à l'Anses, "est insuffisante", selon Claudine Joly car les études pour conclure à l'absence de risques sont encore trop souvent fournies par les firmes productrices de pesticides.

Cette déclaration a été faite alors que se déroule  la 7ème édition de la « Semaine pour les alternatives aux pesticides » du 20 au 30 mars 2012.

Source Afp

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires