François Hollande veut rassurer consommateurs et éleveurs

AFP

François  Hollande veut rassurer consommateurs et éleveurs

François Hollande s'est employé samedi au Salon de l'agriculture à rassurer les consommateurs mais aussi les éleveurs à qui il a promis un soutien "exceptionnel".

Après avoir réclamé un étiquetage obligatoire sur les viandes introduites dans les produits cuisinés, François Hollande, plutôt bien accueilli par les agriculteurs et les badauds, a promis de soutenir "de manière exceptionnelle" les "producteurs laitiers qui sont dans une situation très délicate", sans donner plus de détails.

Il a aussi appelé à "lutter contre (les) fluctuations de cours" des matières premières "et permettre aussi une rémunération correcte aux  éleveurs, condition indispensable, selon lui,  pour l'emploi et l'animation de nos territoires. "On a parlé avec le président et il a évoqué un travail assez rapide sur la LME (loi qui encadre les relations commerciales avec la grande distribution, ndlr), ce qui indirectement peut signifier une revalorisation des prix du lait", a confié Thierry Roquefeuil, président de la Fédération des producteurs de lait (FNPL).

Les éleveurs se disent étranglés par les transformateurs et les distributeurs qui rechignent à répercuter la hausse de ces charges sur les consommateurs.

François Hollande a aussi évoqué "des mesures exceptionnelles de trésorerie", rapporte l'éleveur. La veille, les éleveurs laitiers avaient interpellé le président dans un courrier réclamant des "solutions concrètes".

Publié par AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier