François Hollande veut une surveillance accrue des marchés des céréales

François Hollande veut une surveillance accrue des marchés des céréales

Le président français François Hollande a demandé samedi qu'une attention particulière soit portée à l'évolution des marchés mondiaux des céréales, dont les prix ont fortement augmenté sous l'effet d'une grave sécheresse aux Etats-Unis.

"Les agriculteurs affrontent une situation particulièrement tendue en raison du prix des céréales. C'est la raison pour laquelle j'ai demandé (au ministre de l'Agriculture) Stéphane Le Foll de saisir les instances auprès du G20 qui doivent prendre toute la dimension de la volatilité des prix des matières premières et notamment des céréales", a dit le chef de l'Etat qui visitait une ferme dans le sud-ouest de la France.

Le ministre de l'Agriculture, qui accompagnait M. Hollande, a précisé dans un communiqué avoir saisi le secrétariat du Système d'information sur les marchés agricoles (AMIS), basé à l'agence de l'ONU pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) à Rome.

Les fortes hausses de prix s'expliquent par la sécheresse que subissent les Etats-Unis, l'une des pires en 25 ans. Des estimations évoquent une réduction de 20% de la récolte de soja par exemple. La Russie, victime également de la sécheresse, pourrait aussi revoir à la baisse ses prévisions de récolte de céréales.

"Quand il y a une sécheresse aux Etats-Unis, le prix des oléagineux, des matières premières et des céréales augmentent. Cela a des conséquences pour les agriculteurs ici en France", a relevé M. Hollande.  "C'est pour cela que j'ai demandé au ministre de l'Agriculture de saisir les instances appropriées pour qu'on puisse maîtriser, stabiliser le prix des céréales", a-t-il ajouté.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 33

UNIKGAS

il serait idiot de reguler le prix des cereales de la part du gouvernement car c'est l'un des produits francais que l'on exporte le plus.Qui dit exportation dit croissance

binbo

Toutes les organisations de régulation des marchés ont été supprimées ,les agriculteurs ont voulu moins d'Etat eh bien voila!Le libéralisme pure et dure et la mondialisation vont les emporter,ils récoltent ce qu'ils ont semé ,leurs péres et grand péres doivent se retourner dans leurs tombes.

Aviron331

Busy, vous ne voulez pas prendre des responsabilités syndicales au niveau national ? Les éleveurs de bovins vous en seraient très reconaissant. Celà fait plaisir à lire.

busy

quand je pense aux cerealiers de zones intermediaires souvent ex eleveurs qui font 55-70qx dans des terres difficiles souvent usantes avec des prix comme ça ils vivent deja correctement moi qui fais 100qx ou plus, deja d'habitude ca va... mais des années comme ca on pourrait nous reprendre des primes et redistribuer on va approcher les 2000 euros de MB/ha, nos exploitations qui produisent beaucoup qui sont celles du bassin parisien de la somme du nord.... ont peu souvent se passer des primes sauf quelques années il ne seraient pas anormal dans notre cas d'avoir des primes flottantes indexées sur le cours des céréales et celui des intrants et moyens de production

cactus 35

je voulais dire à franck 03 , si 50 personnes se presente à sa porte il manqueras de pieds !!!!!!!!!et il prendras une pêche , ou plusieurs ?

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier