G20 : action contre la faim dans le monde à Paris

L'ONG Vision du monde a appelé à Paris les dirigeants du G20 à ne pas considérer la sécurité alimentaire comme "un jeu de hasard" et à prendre des décisions "concrètes" pour lutter contre la faim dans le monde, à deux jours de l'ouverture du sommet de Cannes.

Brandissant des pancartes en français, anglais et allemand, proclamant "La faim n'est pas un jeu de chance" ou "G20 : donnez une chance aux enfants", une dizaine de militants de l'ONG invitait place du Trocadéro à faire tourner une "roue de la fortune".

Celle-ci indique aux touristes si l'enfant qu'ils tiennent à la main aura "la chance", selon son lieu de naissance, d'avoir accès à l'eau ou à la nourriture.

"A la veille du G20, nous voulons adresser un message aux pays membres"

"La sécurité alimentaire n'est pas un jeu. Les enfants qui naissent en France ou en Somalie doivent avoir la même chance", a expliqué Stepha Rouichi, porte-parole de Vision du monde.

Saluant la "démarche" de Nicolas Sarkozy d'avoir inscrit la sécurité alimentaire au programme du G20, l'ONG attend des pays membres "des décisions concrètes". Elle réclame notamment "une meilleure régulation des prix alimentaires", "un soutien accru à l'agriculture vivrière et aux petits agriculteurs" et des "moyens" pour lutter contre la malnutrition, qui "affecte en premier les femmes et les enfants".

Une nutrition "saine et variée" et un accès à l'eau potable sont essentiels "pour les premiers 1.000 jours de vie, soit environ deux ans, d'un enfant", a insisté Caroline Kroeker, militante de l'ONG à Bruxelles. Quand un jeune enfant "n'est pas nourri, ça affecte son développement (...) et le développement économique du pays dans lequel il se trouve", a-t-elle dit.

Spécialisée dans le parrainage d'enfants, Vision du monde (World Vision) revendique des programmes de développement dans 87 pays.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires