Grippe porcine : Des cochons roses pour protester contre les «méga-porcheries»

SC

Une centaine de cochons roses en carton ont été plantés mercredi devant l'Organisation mondiale de la santé (OMS) par un réseau internet de citoyens qui réclame une meilleure régulation des élevages de porcs après l'apparition de la grippe porcine.

Le réseau internet Avaaz.org a déposé une pétition auprès de l'OMS l'appelant à étudier de plus près les liens entre élevages de porc et la santé humaine. Pour symboliser le nombre de signatures recueilli, Avaaz.org a aligné au pied de l'OMS des pancartes en forme de cochons symbolisant chacune 1.000 signatures. 225.000 signatures auraient été recueillies auprès de ses membres.

Le réseau, qui se présente comme « une communauté de citoyens du monde engagés dans les problèmes majeurs », demande en particulier à l'OMS et à la FAO* de retravailler sur « le lien qui avait été initialement établi entre le triple hybride de la grippe A (H1N1) et des méga-porcheries.

Il fait valoir que le premier cas de grippe porcine a été répertorié au Mexique sur un petit garçon de la région de Veracruz habitant non loin d'une gigantesque ferme d'élevage de porcs appartenant à une compagnie américaine. Il faut »entreprendre des recherches et instaurer des contrôles sur ces fermes afin de protéger la sécurité alimentaire et sanitaire mondiale« , explique le réseau.

Les pancartes en forme de cochons symbolisent chacune 1.000 signatures de la pétition (Source Avaaz.org)

Les pancartes en forme de cochons symbolisent chacune 1.000 signatures de la pétition (Source Avaaz.org)

* l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier