Hervé Pillaud: "ubériser" l'agriculture tout en maîtrisant les données

Lise Monteillet

L'agriculture et le numérique : un mariage pour le meilleur ou pour le pire ? Quel avenir pour le modèle coopératif français ? Rencontre avec l'agriculteur vendéen Hervé Pillaud.

L'émission anti-crise

Dans cette série de vidéos « anti-crise », un sujet d'actualité est abordé en quelques minutes avec un invité. Ce dernier choisit un objet qui, à ses yeux, permettra de construire l'agriculture de demain.

À découvrir :  l'intégrale de l'émission anti-crise

« Le numérique va apporter des possibilités nouvelles, considérables, comme la mécanisation, dans les années 1950, a bouleversé l’agriculture », souligne Hervé Pillaud, auteur de plusieurs livres sur le numérique. Pour ce dernier, les agriculteurs et les organisations agricoles doivent s’adapter aux nouvelles technologies. « Les agriculteurs qui ont refusé la mécanisation ont disparu », ajoute-t-il.

Que va devenir le monde coopératif agricole français face à l’émergence de l’économie collaborative ? « Il va retrouver ses origines », estime Hervé Pillaud, qui rappelle que ce modèle « a dévié » au fil du temps et des restructurations. « L’ère du numérique rapporte de la créativité », ajoute l’agriculteur vendéen.

Ces derniers mois, les évènements fleurissent autour de l’agriculture numérique. Le prochain en date : le 24 novembre, l’Agri startup summit se tiendra à la Roche-sur-Yon, en Vendée. Il réunira des startups du monde entier dont une quinzaine de jeunes entreprises africaines.

Sur le même sujet

Commentaires 1

fairytales

On dirait quelqu un qui parle du numérique avec les idées du siècle dernier , faut croire qu il ne connait même pas la connotation d uberiser , encore un devenu expert par hasard et invite partout car sans doute du bon côté syndical

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires