Hollande célèbre à Locminé l'entrée en vigueur de l'accord de Paris sur le climat

Hollande célèbre à Locminé l'entrée en vigueur de l'accord de Paris sur le climat

François Hollande a célébré vendredi à Locminé (Morbihan) l'entrée en vigueur de l'accord de Paris sur le climat en inaugurant un centre d'énergies renouvelables unique en Europe, le projet Liger.

"Le 4 novembre est un jour historique, c'est l'entrée en vigueur de l'accord sur le climat, à partir d'aujourd'hui la COP21 devient la loi internationale", a déclaré le chef de l'État, alors que la présidence française de la COP 21 s'achève le 7 novembre. Rappelant qu'il avait fallu sept ans pour ratifier le protocole de Kyoto, François Hollande s'est félicité de la rapidité de la ratification de l'accord de Paris, qui a pris "à peine 11 mois". "Jamais un accord international n'aura mis aussi peu de temps pour être ratifié", a-t-il déclaré.  Il a ajouté avoir choisi la petite ville de Locminé pour s'exprimer, afin de montrer "que ce que nous pouvons élaborer au niveau international, il est possible d'en démontrer la réalité".   Avec leur pôle Liger, les 15.000 habitants du territoire de Locminé valorisent deux types de ressources, le bois et les déchets. Ils compenseront à terme les 18.000 tonnes de CO2 qu'ils émettent chaque année.  

Unique

Liger, premier site en France à coupler chaudière bois et unité de méthanisation, produit à lui seul six types d'énergies vertes : électricité, chaleur, biocombustible, carburant Bio GNV, biofertilisant et du biométhane qui sera réinjecté dans le réseau de gaz. Liger est aussi le seul en Europe à valoriser jusqu'à 42 types de déchets, selon ses responsables. "Pour mener des projets de cette dimension dans une telle commune, il faut avoir une imagination fertile sans doute, une audace sûrement, mais une volonté. Ce centre est unique en son genre en France et en Europe", a souligné François Hollande dans son discours.  

Le président en a profité pour dresser un bilan de la politique environnementale menée sous son quinquennat : la loi de transition énergétique, qui vise une baisse de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à 1990, et la création de près de "400 territoires à énergie positive". Aujourd'hui, "90% des décrets relatifs à la loi de transition énergétique sont promulgués", s'est-il félicité.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires