Ile de France : tat des cultures début novembre

Les récoltes de maïs se terminent. L'année est marquée par une recrudescence des attaques de pyrale en parcelles non protégées, surtout dans les Yvelines et le Val-d'Oise.

Les colzas se sont bien développés et atteignent 8-10 feuilles. Les attaques de pucerons ont été faibles et les vols de grosses altises et de charançons du bourgeon terminal précoces mais de faible ampleur. En revanche, les symptômes de phoma sont très fréquents depuis la mi-octobre, conséquence d'un mois de septembre plus arrosé que les précédents. Pas de caractère de gravité pour la culture.

Les blés les plus avancés sont à 3 feuilles. La présence des ravageurs (pucerons, cicadelles) a été limitée par la période fraîche de la deuxième quinzaine d'octobre. Présence occasionnelle de limaces.

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier