Intempéries : La Bretagne réclame l'état de catastrophe naturelle

La préfecture des Côtes d'Armor va appuyer une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour les agriculteurs bretons sinistrés par la dernière vague d'intempéries.

« Nous allons écrire au Premier ministre pour lui demander de constituer un groupe de travail, afin d'examiner les demandes de prise en charge au titre de catastrophe naturelle », a déclaré le sous-préfet de Guingamp, Marc de la Forest-Divonne. Le préfet va également tenir une réunion avec les principaux groupes d'assurance.

La neige est tombée en abondance les derniers jours à l'ouest d'une ligne Saint-Brieuc/Loudéac. La neige serait en cause dans les centaines de sinistres recensés. Aux bâtiments endommagés s'ajoutent les pertes d'exploitation : des ateliers d'élevage ne pourront plus fonctionner pendant plusieurs semaines, voire des mois.

D'après Ouest-France, l'épisode neigeux aurait causé plus de 600 sinistres dans le monde agricole. Les sinistres survenus en Bretagne sont concentrés à 90% sur le sud-ouest des Côtes d'Armor, les 10% restants se répartissant équitablement entre les régions limitrophes du Finistère et du Morbihan. « Nous allons essayer de fédérer les trois départements autour du Centre ouest Bretagne (COB) pour une demande commune », a ajouté le sous-préfet.


Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier