JA24 : Les Jeunes Agriculteurs demandent un « bilan de santé » des agriculteurs !

Jeunes Agriculteurs de la Dordogne

La réunion des Ministres européens de l'agriculture qui s'est tenue la semaine dernière à Bruxelles n'a abouti à aucune décision concrète. Une nouvelle fois seule la loi de la dérégulation et du « tout marché » s'est fait respecter. En voulant avec la plus grande rigidité du monde faire respecter les résultats du bilan de santé de la PAC, la Commissaire à l'agriculture Mariann Fischer Boel oblige les agriculteurs à accomplir l'impossible : produire et vendre à perte des produits haut de gamme.
Les Jeunes Agriculteurs tirent la sonnette d'alarme, l'agriculture est en crise, la conjoncture est catastrophique pour toutes filières sans exception. Alors, au-delà du bilan de santé de la PAC, c'est un véritable « bilan de santé » des agriculteurs que nous exigeons. Plutôt que d'attendre des réponses à court terme et des « solutions-rustines », il est plus que temps de se poser enfin les bonnes questions et de voir plus loin. C'est pourquoi, nous demandons légitimement qu'un bilan de santé national de l'agriculture soit mis en oeuvre et les jeunes aujourd'hui en première ligne seront les premiers à y participer.
Nous ne devons plus nous laisser déposséder des outils de production et de valorisation de nos produits, il faut que le monde agricole repense son organisation et ses relations avec les autres acteurs du monde agro-alimentaire, notre revenu en dépend. Le syndicat JA met tout en oeuvre pour défendre le revenu des agriculteurs français et périgourdins.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier