Jura : Pas de sanctions pour des agriculteurs récalcitrants à la vaccination de leur bétail

Le tribunal d'instance de Dole (Jura) a reconnu une vingtaine d'agriculteurs coupables d'avoir refusé de vacciner leur bétail contre la fièvre catarrhale ovine (FCO), mais sans leur infliger de sanctions.

Le juge de proximité de Dole a estimé que les 21 agriculteurs jurassiens étaient en faute mais il a décidé de les dispenser de peine, a-t-on appris auprès du tribunal d'instance de Dole. Les éleveurs avaient refusé de vacciner leurs troupeaux contre la fièvre catarrhale, comme ils y étaient obligés, estimant que le vaccin était inefficace et dangereux notamment en terme de fertilité.

« Pourquoi vouloir rendre un vaccin obligatoire alors qu'il existe d'autres moyens de protection et que cette vaccination peut-être dangereuse ? Les pouvoirs publics en ont sûrement pris acte puisqu'ils ont décidé de lever l'obligation », a déclaré l'avocat des agriculteurs, Me Jean Gonnin.

Lors de l'audience, le 1er juillet dernier, environ 150 personnes s'étaient réunies devant le tribunal de Dole en soutien aux agriculteurs poursuivis. Me Gonnin avait demandé la relaxe alors que le ministère public s'était prononcé pour des peines monétaires. La vaccination des troupeaux contre la fièvre catarrhale ovine ne devrait plus être obligatoire mais volontaire à compter de la prochaine campagne de prophylaxie 2010/2011, qui commencera début novembre. La décision officielle est attendue fin septembre.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires