L'agriculture biologique gagne du terrain dans l'UE

L'agriculture biologique gagne du terrain dans l'UE

L'agriculture biologique a continué de gagner du terrain dans l'UE en 2015, couvrant désormais plus de 11 millions d'hectares, soit plus de 6% de la superficie agricole, selon des chiffres de l'office de statistiques européen Eurostat publiés mardi.

Au total, 11,14 millions d'hectares dédiés à l'agriculture biologique étaient certifiés ou en cours de conversion en 2015, soit 6,2% de la superficie agricole utilisée (SAU) totale de l'UE. C'est presque 2 millions d'hectares de plus qu'en 2010. La barre des 10 millions d'hectares avait quant à elle été dépassée en 2012. Seuls deux Etats membres ont vu la superficie consacrée à l'agriculture "bio" reculer entre 2010 et 2015. Le Royaume-Uni a ainsi vu cette part réduite de près d'un tiers (-29%). La tendance aux Pays-Bas a été plus limitée (-4%).

De plus en plus de producteurs se sont engagés à respecter les principes de l'agriculture biologique: Eurostat en a comptabilisé 271.500 à la fin 2015 dans l'UE, soit une augmentation de 5,4% sur un an. Quatre Etats membres, l'Espagne, l'Italie, la France et l'Allemagne, concentrent plus de la moitié (52%) de la superficie totale consacrée au bio et du nombre total de producteurs.  

Le pays le plus "bio" dans son agriculture est l'Autriche, qui y consacre un cinquième de sa surface agricole (552.000 ha), suivie de la Suède (17%, soit 519.000 ha). L'Estonie, la République tchèque, l'Italie et la Lettonie affichent des taux de plus de 10%. En revanche, l'agriculture biologique était peu développée à Malte (0,3%, 30 ha), en Irlande (1,6%, 73.000 ha) et en Roumanie (1,8%, 246.000 ha). Eurostat précise que l'importance du secteur "bio" est moindre dans les régions de plaines où les systèmes de productions plus intensifs sont prédominants.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 4

Mimile

Le syndicalisme devrait arrêter de défendre tous ces produits chimiques, comme si on était actionnaires des fabricants. C'est quand même les agriculteurs qui sont les plus touchés

CERISE6083

mettre en annonce grand public de se commentaire je pense la même chose les charges salariale sont toujours la faire comprendre que les agriculteurs ne sont pas la pour faire mourire leurs propres enfants ou parents ont utilisent les produits homologués prener comme responsable les responsable la chimie l argent source d emploi a la clé

ESCHENMANN PHILIPPE OU MME "CLOCHE215"

un jours les agriculteurs bio vont être à la même enseigne que les autres , alors je les plains....

adada

un cataclysme en grande bretagne , un agriculteur anglais qui a du renoncer m'expliquait que les gens ne voulait plus payer le prix du bio , ils ont perdu 35% de clientele en 1 an , une ferme en vente directe depuis 15ans en bio , ils sont repassé en conventionnel ont baisser leur prix et ont de ce fait recuperer leur ancienne clientele et une nouvelle , le brexit a acceleré encore la chose pour ceux qui était encore en bio
dure realité du monde agricole de n'etre qu'une variable d'ajustement apres les telephones portables , les abos tele etc.... quand les csp+ client principaux du bio perdent du pouvoir d'achat ils vont voir ailleurs, la question c comment vont se nourrrir les pauvres

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires