L’étiquetage "Sans OGM" désormais autorisé pour tous les aliments

L’étiquetage "Sans OGM" désormais autorisé pour tous les aliments
Le groupe Carrefour avait lancé cette semaine un étiquetage “Nourri sans OGM” pour 300 références alimentaires de produits animaux.

Les fabricants de tous les types d'aliments issus de filières ne contenant pas d'organismes génétiquement modifiés seront désormais autorisés à les étiqueter "Sans OGM", selon un décret paru mardi au journal officiel.

Cette règle d'étiquetage facultative, qui entrera en vigueur le 1er juillet, concerne des ingrédients d'origine végétale, animale et apicole.

Pour les produits animaux, des étiquettes "Nourri sans OGM" et "Issu d'animaux nourris sans OGM" (pour les oeufs et le lait) pourront être utilisées. Des mentions distinctes sont prévues selon que les animaux soient nourris avec des aliments contenant moins de 0,1 ou moins de 0,9% d'OGM.

Même chose pour les ingrédients d'origine apicole (miel principalement), à condition qu'ils proviennent de ruches situées à plus de 3km de cultures génétiquement modifiées.

Pour les produits d'origine végétale, des étiquettes "Sans OGM" pouvaient déjà être utilisées pour les pousses de soja et pour le maïs depuis 2004, avec le décret, cette pratique pourra être étendue à d'autres espèces végétales ayant des variétés transgéniques, explique l'UFC Que Choisir qui a participé à la rédaction du décret.

« Après quatorze ans d'attente, les consommateurs vont enfin pouvoir identifier sans ambiguïté la viande, le poisson, les produits laitiers, les oeufs et les autres aliments provenant d'animaux nourris sans OGM", s'est félicité l’association de consommateurs.  

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier