L’hiver est arrivé le 28 janvier

L’hiver est arrivé le 28 janvier

Malgré la vague de froid arrivée le 28 janvier, la température moyenne du mois de janvier, mesurée à 7°C, est légèrement supérieure à la normale saisonnière.

Les températures sont demeurées remarquablement douces en janvier, 7°C en moyenne, révéle Agreste dans sa dernière lettre de conjoncture. La vague de froid n’est en effet arrivée sur la France métropolitaine qu’à la fin du mois. Durant les dix premiers jours, elles dépassaient globalement de plus de trois degrés les normales saisonnières. Cet écart frôlait cinq degrés dans les régions du Nord.

Elles chutent enfin le 28 janvier et descendent de trois à cinq degrés en-dessous des normales en deux jours. Ainsi, entre le 27 et le 30 janvier, Lille, Paris, Lyon, Toulouse ou Nice ont perdu une dizaine de degrés. Les gelées matinales se généralisent et la France connaît son premier véritable épisode neigeux depuis le début de l’hiver.

Les précipitations sont contrastées. Elles sont, sur l’ensemble du mois, largement déficitaires dans les régions de l’Ouest et dans le Sud-Est et excédentaires dans le Nord-Est. Elles se situent globalement en dessous des normales. La pluviométrie cumulée depuis le premier septembre 2011 demeure également en-dessous des normales saisonnières, plus particulièrement en Corse, en Ille-et-Vilaine, Mayenne et une zone s’étendant de la Gironde à la Haute-Loire. En revanche, elle s’avère largement excédentaire dans les Pyrénées-Orientales.

Le niveau des réserves utiles des sols en eau est en excédent sur une très grande partie du pays, à l’exception, notamment, de la Corse, du littoral sud-est et de la région Midi-Pyrénées. L’Alsace, l’Auvergne, la région parisienne et l’intérieur du Nord-Ouest enregistrent un déficit moindre.

Source Agreste climatologie

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires