La conduite alimentaire du troupeau laitier en situation de crise

INSTITUT DE L'ELEVAGE IDELE

La conduite alimentaire du troupeau laitier en situation de crise

Second volet de notre dossier consacré à la crise de l'élevage bovin, ces articles vous proposent des solutions techniques pour faire face en agissant sur la conduite alimentaire du troupeau laitier.Nous voici déjà début juillet et le printemps cette année a été particulièrement capricieux avec, dans bon nombre de régions, des pluies anormalement abondantes qui ont rendu délicates la mise en œuvre du pâturage et la récolte des ensilages d’herbe. Pour les éleveurs laitiers, ces difficultés surviennent dans un contexte laitier déprimé avec des prix bas depuis plus d’un an. Face à cette situation de crise il est important de bien discerner les priorités en matière de conduite alimentaire du troupeau pour essayer de dégager le meilleur revenu possible de la production de lait.

Le bilan fourrager : un outil pour anticiper

Face à la situation de crise que connaissent les éleveurs laitiers, il est important de bien discerner les priorités en matière de conduite alimentaire du troupeau pour essayer de dégager le meilleur revenu possible de la production de lait. La première d’entre elles consiste à ajuster les stocks fourragers aux besoins des animaux. C’est avec une ration de base en quantité suffisante, de la meilleure qualité possible et offerte à volonté que l’on peut produire un lait économique.

Le bilan fourrager, réalisé à intervalle régulier, permet de s’assurer de la bonne adéquation entre les stocks et les besoins de façon à anticiper les situations de déficit fourrager qui coûtent chers : un manque de fourrages détecté précocement peut se résoudre par des mesures « douces » étalées dans le temps. A l’inverse, un diagnostic tardif se règle avec des mesures plus radicales et plus onéreuses.

Faire votre bilan fourrager

Alimentation des vaches laitières : bien maitriser les fondamentaux

La ration des vaches laitières est élaborée pour valoriser aux mieux les fourrages, à plus forte raison en période de crise.

Pour que les vaches valorisent au mieux les fourrages, le rationnement du troupeau doit être bien maîtrisé.

Alimentation des vaches laitières : les règles de base

Le bon usage des concentrés de production en complément de rations équilibrées à base d'herbe

La question à se poser avant de distribuer un kilo de concentré est de savoir combien de litre de lait la vache va produire en plus grâce à ce concentré ?

Voir l'article complet

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier