La FNSEA prône un "nouveau contrat" avec la société

Dans une lettre ouverte, la FNSEA prône un "nouveau contrat" entre les agriculteurs et les citoyens à l'occasion de la prochaine élection présidentielle, tout en réitérant son soutien à une "TVA sociale".

"Dans cette campagne politique, nous voulons que l'agriculture prenne toute sa place", affirme Xavier Beulin, président de la FNSEA et auteur de cette Lettre ouverte « espérance et progrès » à destination des candidats à la présidentielle.

"Nous avons une place à retrouver", lance le patron du premier syndicat agricole français qui réaffirme son appui à une "TVA sociale" pour nous "aider dans notre volonté farouche de retrouver une meilleure compétitivité".

Plaidant pour une "agriculture dynamique et conquérante", M. Beulin souhaite un "nouveau contrat entre agriculture et société, agriculteurs et citoyens" afin de "s'adapter (...) aux nouvelles attentes des populations".

"Maltraités parfois et montrés du doigt souvent, les paysans veulent une juste reconnaissance de ce qu'ils sont et de ce qu'ils apportent", affirme encore M. Beulin. Selon lui "l'heure est à la réconciliation, au rassemblement, au collectif et à l'harmonie".

"Nous ne sommes ni d'un camp, ni d'un champ partisan, se défend le patron de ce syndicat, classé à droite. Dans quelques semaines, la FNSEA proposera une "plate-forme", un "document de base" pour "toute discussion avec les candidats à la Présidence de la France", déclare M. Beulin, sans plus de détails.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier