La lentille verte du Puy : Une AOC au microscope

La lentille verte du Puy : Une AOC au microscope

La lentille verte du Puy est présente dans le Velay (Haute-Loire) depuis plus de 2000 ans. Elle est reconnue comme le premier légume sec AOC depuis le 7 août 1996. Aujourd'hui, la lentille verte est produite par environ un millier de producteurs pour 4 500 hectares cultivés.

L'engagement des producteurs

Chaque producteur signe, annuellement, un engagement à respecter le cahier des charges et à accepter les contrôles de l'ODG, par délégation de l'INAO (1) et de “Qualité France” (2) qui veillent au respect du cahier des charges. En outre, le producteur indiquera son mode de commercialisation des lentilles afin d'organiser les contrôles.
(1) Institut National des Appellations d'Origine
(2) Organisme certificateur

Le financement

Une cotisation volontaire obligatoire sur les quantités récoltées, versée par les producteurs, les collecteurs et les conditionneurs, finance l'ensemble des opérations de contrôle et promotion de la lentille verte du Puy.

La traçabilité

Pour être admis, chaque lot récolté aura d'abord un contrôle visuel de la qualité. Puis suivront le stockage et le conditionnement. Les lots sont identifiés par bordereau indiquant l'humidité, le poids, la date et l'origine de production.

La commercialisation

Malgré ses qualités de légume sec et pour conserver l'appellation, la lentille doit être vendue dans les deux ans qui suivent son conditionnement.

La promotion

Après conditionnement, il s'agit de promouvoir la lentille verte du Puy en France et à l'étranger. Producteurs, collecteurs et conditionneurs se regroupent pour financer ensemble des opérations de promotion et de communication.

 

Source CER France, Gérer pour gagner Novembre, Décembre, Janvier 2009

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier