La plupart des nappes phréatiques enfin rechargées !

La plupart des  nappes phréatiques enfin  rechargées !

Grâce aux pluies abondantes du printemps et du début de l'été, plus de la moitié des réservoirs affichaient au 1er août un niveau normal ou plus, avec une tendance à la baisse depuis lors, annonce le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).

La moitié des réservoirs (55%) affichent un niveau normal à supérieur à la normale, notamment pour une grande partie du quart sud-est et de l'est de la France. « La situation des nappes est ainsi assez favorable, a priori, pour qu'il ne se pose pas cet été de problèmes sérieux de ressource en eau souterraine », note le BRGM dans son point au 1er août de l'état des nappes. Une situation qui n’était pourtant pas garantie  en fin d'une période hivernale très déficitaire en termes de recharge de nappe.

L'amélioration de la situation par rapport au début du printemps est nette. Pour de nombreuses régions, les niveaux des nappes sont normaux, à l'image de la Lorraine, de la Franche-Comté, du Languedoc-Roussillon, de Poitou-Charentes ou de Provence-Alpes-Côte-D’azur. Quelques situations déficitaires marquent encore le territoire, dans l'ouest du bassin Parisien et pour certains secteurs du bassin Aquitain.

Cependant, on note que "la tendance d'évolution des nappes est désormais à la baisse pour la grande majorité des nappes (64%)", avec seulement 21% de nappes de niveau stable, et 15% à la hausse à la faveur de précipitations récentes. Une tendance qui concerne "l'ensemble du territoire, ce qui est assez normal pour cette période de l'année", note le BRGM.

L'évolution des niveaux traduit la situation charnière entre une période de recharge (tardive cette année) et la période habituelle de baisse des réserves pour, désormais, une majorité des points de suivi.

Pour voir l'état des nappes au 1er août, cliquez ICI

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier