Lait : Les Jeunes Agriculteurs pour la création d'une interprofession européenne

Le syndicat des Jeunes Agriculteurs (JA) propose la création d'une interprofession européenne, regroupant producteurs et industriels, dans le secteur du lait afin de maîtriser la production après la fin des quotas laitiers en 2015.

Suite à une «tournée laitière» qui leur a permis de rencontrer les acteurs de la filière (industriels privés, coopératives, fédérations et syndicats agricoles), les Jeunes Agriculteurs ont élaboré un projet d'organisation du secteur laitier.

Ils souhaitent notamment la création d'une « véritable instance européenne de régulation », sous la forme d'une interprofession laitière européenne indépendante qui « aura en charge la maîtrise de la production ainsi que l'anticipation et la gestion des crises », a expliqué Jérémie Bolon, éleveur laitier et membre du bureau des JA.

Le syndicat souhaite également la mise en place d'un « observatoire de la production et des marchés » pour « aider à la gestion des volumes » et « à produire en fonction des débouchés ».

Au niveau Français, les JA prônent la création d'une « cellule export », au sein de l'interprofession, afin « d'identifier les débouchés à l'international ». Ils plaident pour la mise en place d'une Cotisation Volontaire Obligatoire (CVO) sur les litrages produits à destination des marchés industriels internationaux. Cette CVO alimenterait une caisse qui permettrait de mettre en place des politiques d'accompagnement des producteurs et des entreprises.

Les JA ont aussi réaffirmé la nécessité de la création d'organisations de producteurs par bassin, seules à même de représenter ces derniers lors des négociations sur les contrats.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier