Lait : Les producteurs d'Entremont haussent le ton

Les producteurs qui livrent leur lait au groupe Entremont Alliance (EA) donnent jusqu'au 15 juillet à l'entreprise pour les informer sur son avenir et ses repreneurs potentiel.

« Nous avons donné un ultimatum au 15 juillet à la direction d'Entremont Alliance. A cette date, elle doit nous donner une lisibilité sur l'avenir du groupe, elle doit nous informer sur ses repreneurs potentiels avec des dates en face », explique Jean-Pierre Clément, président départemental de l'Organisation des producteurs Entremont (OPE).

Créée il y a deux semaines, l'OPE vise à rassembler et fédérer le maximum des 5.500 producteurs bretons livrant à Entremont, indépendamment de toute appartenance syndicale, afin d'« établir un rapport de force favorable avec la direction » du groupe.

Entremont Alliance est le transformateur qui paie actuellement le prix le plus bas aux producteurs laitiers. Pour 1.000 litres, l'opérateur paie de 27 à 38 euros de moins que les autres groupes, d'après l'OPE.

Entremont, qui exporte 40% de sa production en poudre de lait et beurre est particulièrement touché par la chute du prix de ces produits industriels sur le marché mondial. Le groupe achète également du lait à quelque 500 producteurs de Franche-Comté. Mais ceux-ci sont mieux rémunérés car ils se trouvent dans une zone AOC.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires