Lait : Les producteurs filtrent la circulation aux entrées de Nantes

B.BOUCHOT d'après AFP

Des agriculteurs réclamant le maintien des quotas laitiers ont installé vendredi 26 juin pendant plusieurs heures des barrages filtrants aux accès routiers de Nantes, provoquant d'importants bouchons.

Mobilisés à l'appel de la Coordination rurale et de la Confédération paysanne, les agriculteurs ont convergé vers Nantes en opération escargot avec 200 tracteurs, avant de se positionner à partir de 10h30 sur cinq points routiers stratégiques desservant le périphérique, notamment sur l'accès à l'A83 en direction de Bordeaux où les plus fortes perturbations ont été enregistrées.

Ils ont commencé à quitter les lieux à partir de 16h00 alors que plusieurs kilomètres de bouchons encombraient encore le périphérique nantais, qui devrait rester perturbé jusqu'en début de soirée en raison des départs en vacances. Au nombre de 500 selon la Confédération paysanne, ils ont distribué sur les points de blocage des tracts mais aussi des bouteilles de lait, du fromage et des yaourts prélevés notamment dans des poids-lourd bloqués dans les barrages.

« Nous demandons au nouveau ministre de l'Agriculture qu'il engage une réflexion sur l'agriculture et l'alimentation, un Grenelle de l'agriculture et de l'alimentation, et que les producteurs de lait aient des perspectives à moyen et long terme, mais pas par une concentration de la production car ce serait dangereux pour les citoyens », a dit Dominique Lebreton, président de la Confédération paysanne de Loire-Atlantique. Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, rencontrait des producteurs laitiers en Seine-Maritime.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier