Le Brésilien José Graziano élu à la tête de la FAO

Le Brésilien José Graziano da Silva a été élu à Rome directeur général de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), devenant le premier représentant d'Amérique Latine à diriger cette agence de lutte contre la faim.

Âgé de 61 ans, Graziano da Silva a obtenu un total de 92 voix sur les 180 bulletins exprimés, l'emportant ainsi devant l'ancien ministre espagnol des affaires étrangères Miguel Ángel Moratinos Cuyaubé qui a obtenu 88 voix. L'élection s'est déroulée le deuxième jour de la Conférence des 191 pays Etats membres de la FAO, qui doit aussi voter le budget de l'Organisation pour 2012-2013.

Au Brésil, en sa qualité de ministre de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la faim, M. da Silva était responsable de la mise en oeuvre du programme Fome Zero (Faim zéro). Ce programme, qui mettait notamment l'accent sur la participation de la société civile et l'égalité hommes-femmes, a contribué à extirper 24 millions de personnes de l'extrême pauvreté en cinq ans, tout en réduisant de 25 pour cent la sous-alimentation au Brésil. Depuis 2006, il est Sous-Directeur général de la FAO et Représentant régional de l'Organisation pour l'Amérique latine et les Caraïbes.


Il sera désormais confronté à un enjeu considérable : le monde compte 925 millions de personnes sous-alimentées. Toutes les six secondes un enfant meurt de problèmes liés à la malnutrition. Le mandat du nouveau Directeur général, qui succède au Sénégalais Jacques Diouf, débutera le 1er janvier 2012 et se prolongera jusqu'au 31 juillet 2015.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier