Le monde du vin espère un « effet jeux olympiques » à Pékin

FB

En août prochain, à Pékin, certains athlètes célèbreront peut-être leurs succès olympiques au champagne. Pour de nombreux professionnels, les JO, avec l'afflux espéré d'un demi-million de touristes étrangers et deux millions de touristes chinois, représentent une opportunité commerciale.

Depuis quelques années, le marché du vin en Chine progresse fortement. Selon des statistiques de Vinexpo, qui organisera en mai 2008 le salon Vinexpo Asia-Pacific à Hong Kong, le géant asiatique avec l'ancienne colonie britannique compris, sera l'un des dix plus grands consommateurs de vin dans trois ans et le marché le plus dynamique (progression prévue de sa consommation de près de 70 % entre 2006 et 2011).

Le Chinois John Gai, directeur général de Palette Wine, importateur et distributeur, qui a ouvert récemment un deuxième magasin de vins dans la capitale, voit une certaine évolution dans l'attitude des consommateurs. « Ces trois dernières années, les gens ont commencé à s'intéresser non seulement aux marques les plus connues, mais aussi aux vins qui ont un bon rapport qualité-prix » souligne-t-il. Cependant, le marché du vin reste dominé par les producteurs locaux, à plus de 92%. D'ailleurs, le comité d'organisation des JO (Bocog) a choisi comme fournisseur exclusif le vin chinois Great Wall, filiale du puissant groupe public Cofco (céréales, huiles, denrées alimentaires).

Source d'après AFP

Publié par FB

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires