Le prix des matières premières alimentaires reste stable

Le prix des matières premières alimentaires reste stable
Les cours des céréales se sont repliés en avril du fait, notamment, de la baisse des prix du maïs (DR)

D’après les services statistiques du ministère, pour la première fois depuis le début de l’année, le prix du pétrole en dollars recule en avril 2012 alors que celui des matières premières alimentaires reste stable.

En avril, le prix en dollars du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) s’est replié (-3,1 % après +5,3% en mars) pour atteindre 120,7 $. En euros, la baisse du prix du baril (91,7 €) a été légèrement moins marquée (-2,7 % après +5,5 %) du fait de la dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar. Cette baisse intervient après une hausse continue et soutenue du prix du pétrole depuis janvier.

Du côté des matières premières alimentaires, les prix sont stables. En effet, les cours des céréales se sont repliés (+0,1 % après +4,1 %), du fait du ralentissement des prix du riz (+1,5 % après +5,4 %) et de la baisse des prix du maïs (-2,6 %).

Parallèlement les cours des denrées tropicales ont continué de chuter (-3,5 % après -2,1 %), notamment ceux du cacao (-4,6 %) et de l’arabica (-4,0 %).  Les cours du sucre (-7,1 %) et de la viande bovine (-4,2 %) ont également baissés. À l’inverse, les cours des oléagineux ont continué de croître, bien qu’à un rythme moins soutenu qu’en mars (+5,8 % après +7,4 %). C’est notamment le cas du tourteau de soja (+7,7 % après +10,8 %) et de l’huile de palme (+4,9 % après +5,3 %).

prix

Source Insee Conjoncture

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires