Le recul des prix à la production se poursuit, sauf pour le vin, les légumes et les oeufs

S C

Le recul des prix à la production se poursuit, sauf pour le vin, les légumes et les oeufs

En novembre, le recul sur un an des prix agricoles se poursuit à un rythme moins élevé qu’au mois précédent (- 4,5 % après - 5,4 % en octobre). Seuls les vins, les légumes et les œufs échappent à cette baisse annuelle des prix.

Léger recul des prix à la consommation

Le recul des prix à la production se poursuit, sauf pour le vin, les légumes et les oeufs

En novembre, les prix sur un an à la consommation des produits alimentaires et boissons non alcoolisées ont légèrement reculé par rapport à novembre 2013. La faible hausse des prix des viandes (+0,4%) n’a pu compenser le recul de ceux des pains et céréales, des sels, épices, sauces et des sucres, confitures, chocolat, confiserie et produits glacés.

Ce recul global des prix sur un an s’explique en grande partie par la poursuite du repli des cours des grandes cultures, du bétail et à un moindre degré des fruits, explique le ministère de l’Agriculture dans sa dernière publication Agreste.

Sur fond de récolte 2014 particulièrement abondante, les prix des grandes cultures ont poursuivi leur recul en novembre sur un an et par rapport à la moyenne des cinq dernières années mais les baisses se réduisent au fil des mois : les prix ont baissé de 13 % pour le blé et de 17 % pour le maïs.

Golden : les prix décrochent

Les prix des fruits reculent également mais de façon plus modérée qu’aux mois précédents. La baisse a été générale, à l’exception du kiwi et de la noix. En novembre, les prix ont baissé de 12% pour la poire et de 17% pour la pomme sur un an.

Le marché européen et intérieur de la pomme a été peu actif et les ventes vers le grand export se sont conclues à des cours inférieurs à ceux des années passées. Les prix de la pomme Golden ont décroché plus que ceux des autres variétés, en lien avec des stocks de l’ancienne récolte qui pèsent sur les cours.

Les prix des légumes continuent de progresser sur un an (+ 3 %) mais moins qu’en septembre (+ 10 %) et octobre (+ 14 %), pénalisés par une douceur  automnale peu favorable à la consommation des légumes d’hiver comme la carotte dont le prix recule sur un an et par rapport aux prix moyens 2009-2013. A l’inverse, les cours de l’endive sont pour le troisième mois consécutif supérieurs à ceux de 2013, favorisés par une demande active qui se heurte à une offre  réduite depuis le début de la campagne.

Ceux des vins continuent aussi de progresser sur un an au même rythme qu’au mois précédent du fait de disponibilités à peine supérieures à 2013 (récolte viticole en hausse mais stocks de début de campagne 2014-2015 réduits). La hausse des vins AOP demeure inférieure à celle des vins hors appellation pour le deuxième mois consécutif.

La mise en réforme des vaches laitières pèse sur les prix

Les cours du bétail continuent de baisser sur un an et sont même devenus inférieurs aux prix moyens 2009-2013 (- 1,5 %). Les prix des ovins sont toutefois en légère progression sur un an, bénéficiant d’une offre limitée.

La mise à la réforme importante des vaches laitières continue de peser sur les prix de novembre des gros bovins et notamment ceux des vaches de type « O ». Les cours des jeunes bovins ont accentué leur recul en novembre sur un an par rapport au mois d’octobre malgré une baisse de l’offre.

Pour les porcins, la bonne tenue de l’offre et l’embargo russe tirent toujours les cours vers le bas. Les prix des volailles et lapins accentuent également leur repli sur un an.

Dans les produits animaux, seuls les prix des œufs progressent de nouveau en novembre par rapport aux prix moyens 2009-2013, après une baisse entre août et octobre.

Source Agreste

Sur le même sujet

Commentaires 2

chef

en 2013 les légumes était en dessous de leur prix de revient poireaux endive choux etc

Sylvie

Et pendant ce temps là... Les grandes surfaces s'en mettent plein les poches !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires