Les Clés pour Comprendre : L'agroécologie au coeur de l'agriculture

YASSINE Kévin, étudiant à l’AgroParisTech en 1ère année

Les Clés pour Comprendre : L'agroécologie au coeur de l'agriculture

L’agroécologie est une science qui concilie l’économie et l’écologie sur des bases agronomiques et écologiques. Michel GRIFFON, président de l’association internationale pour une agriculture écologiquement intensive, répond aux questions concernant cette nouvelle façon de produire.

Qu’est-ce que l’agroécologie ?

  C’est une science qui permet de produire plus et mieux, et cela par l’exploitation des fonctionnalités des écosystèmes. C’est la nature vue sous un angle scientifique d’abord, puis agricole.

  Par exemple, une pratique d’agroécologie pourrait consister à exploiter une période d’interculture pour fertiliser un sol via des processus naturels.

Est-ce que les OGM sont exclus de l’agroécologie ?

  Pas forcément, si les OGM s’inspirent de mécanismes présents naturellement dans les écosystèmes, pourquoi pas.

Est-ce que l’agroécologie n’est pas finalement un mélange de plusieurs agricultures alternatives à l’agriculture conventionnelle ?

  Disons qu’elle s’inspire de l’agriculture biologique, l’agriculture raisonnée, l’agriculture durable, etc… Mais c’est néanmoins une discipline organisée avec des procédés bien définis, et qui n’excluent pas l’utilisation d’intrants chimiques comme l’agriculture biologique.

Combien d’agriculteurs se sont « convertis » à l’agroécologie ?

  Environ 10 000 ont adopté les principes de l’agroécologie, mais en fait près d’un quart des agriculteurs sont sensibles à ces principes et en appliquent au moins un.

Comment faites-vous pour convaincre les autres agriculteurs de l’intérêt de l’agroécologie ?

  D’abord la réduction de l’utilisation d’intrants chimiques artificiels permet de faire des économies sur l’exploitation et réduit les risques pour la santé de l’agriculteur et du consommateur.

  Ensuite, l’agroécologie permet de mettre en place une agriculture plus intelligente, plus élaborée, à partir de raisonnements agronomiques et non pas comme une « recette ».

Etes-vous optimiste quant à l’avenir de l’agroécologie ?

  Oui, car les principes de l’agroécologie sont vraiment d’actualité, et parce que les produits issus de cette agriculture ne sont pas forcément plus chers que ceux issus de l’agriculture conventionnelle comme certains pourraient le croire.

  Quoi qu’il en soit, les agriculteurs ne sont pas à court d’innovations en termes d’agriculture écologiquement intensive.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier