Les défaillances d’entreprises agricoles en augmentation

Lise Monteillet

Les défaillances d’entreprises agricoles en augmentation

Le secteur de l’agriculture, sylviculture et pêche enregistre une hausse du nombre de défaillances de 4,5 % entre 2016 et 2015, selon les statistiques publiées par la Banque de France, le 10 mars.

Cette évolution est d’autant plus remarquable que seuls les secteurs agricoles et des transports voient cet indicateur économique se détériorer. Pour tous les autres secteurs, la tendance est à la diminution du nombre de défaillances. « À fin décembre 2016, le nombre de défaillances enregistrées sur les douze derniers mois diminue de 8% », explique la Banque de France. Tous secteurs confondus, 58 057 défaillances ont été comptabilisées fin 2016, contre 63 081 l’année précédente.

L’agriculture fait exception

Cette embellie semble profiter à toutes les tailles d’entreprises et à la majorité des secteurs. Exceptés l’agriculture, la sylviculture et la pêche, où le nombre de défaillances a augmenté de 4,5 %, en passant de 1365 fin 2015 à 1427 fin 2016. Dans une moindre mesure, le secteur des transports et entreposages a, lui aussi, vu augmenter son nombre de défaillances de 0,2 %. 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires