Les étiquettes des produits phytosanitaires font peau neuve !

CA 53

De nouvelles étiquettes sur les produits chimiques sont apparues, avec de nouveaux pictogrammes et mentions de danger et des conseils de prudence. Cela concerne aussi les emballages de produits phytosanitaires ou pesticides.

Pourquoi un changement d’étiquetage ?

Actuellement, différents systèmes de classification et d’étiquetage cohabitent au niveau international. L’objectif du nouveau règlement européen (dit CLP) sur la classification, l’étiquetage et l’emballage des produits chimiques est d’harmoniser les systèmes existants en créant le Système Général Harmonisé (SGH). Les dangers ainsi que les règles de classification des produits sont redéfinis, ce qui engendre une modification des informations présentes sur les étiquettes.

Les étiquettes des produits phytosanitaires font peau neuve !

Se familiariser avec les nouvelles étiquettes

Afin d'utiliser les produits en toute sécurité, de préserver votre santé, celle de votre entourage et de protéger l'environnement, la lecture de l’étiquette du bidon est incontournable ; il est important d’apprendre à déchiffrer ces nouvelles informations.

Le nouveau règlement (SGH) reprend beaucoup d’anciens pictogrammes avec une mise en évidence plus importante des risques cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction.

  • Les pictogrammes de danger informent sur les dangers physiques, les dangers pour la santé et pour l’environnement. Le carré orange avec un symbole noir laisse place à un losange entouré d’un liseré rouge comportant un symbole noir sur fond blanc.
  • Les mentions de danger (H suivi de 3 chiffres), renseignant sur les risques, vont remplacer les phrases de Risques (ex : R 21).    Par exemple : La phrase de risques R21 « Nocif par contact avec la peau » devient la mention de danger H312 « Nocif par contact cutané ».
  • Les conseils de prudence (P suivi de 3 chiffres) informant sur la sécurité, prennent la place des phrases de sécurité (S2).    Par exemple : La phrase de sécurité S2 « Conserver hors de la portée des enfants » devient  le conseil de prudence P102.

Dès aujourd’hui...

Nous sommes actuellement dans une période de transition durant laquelle l'ancien et le nouveau système de classification et d’étiquetage coexistent. Les nouveaux pictogrammes, les mentions H et les conseils P s’appliquent aux substances, de façon obligatoire, depuis la fin 2010. Quant aux produits, l’obligation entre en vigueur en juin 2015.

Les étiquettes : à passer au peigne fin !

La lecture de l’étiquette apporte de précieuses informations sur les conditions d’emploi mais également sur la toxicité du produit pour la santé de l’utilisateur. Il est important d’en prendre conscience et de limiter les risques de contamination tout au long du chantier phytosanitaire, du stockage jusqu’au lavage extérieur du pulvé. Le port des équipements de protection doit être adapté en fonction du risque identifié.

Sandrine LEPLÉ

Chambre d'agriculture
pour Phyt’Eau Propre 53

www.mayenne.chambagri.fr/environnement/phyteau-propre-53.html

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier