Loire-Atlantique - A Béré, Un National mouton d'Ouessant avec 165 animaux

Catherine Perrot

Loire-Atlantique - A Béré, Un National mouton d'Ouessant avec 165 animaux
20170904_ouessant.jpg - ©

Pour la première fois, le concours national du mouton d’Ouessant aura lieu dans le cadre de la foire de Béré, le 9 septembre après-midi. Une mise en lumière de cette race rustique, particulièrement bien adaptée à l’entretien des espaces verts.

Si aujourd’hui, il n’existe plus de vrais moutons d’Ouessant sur l’île d’Ouessant, la race compte quelque 3000 bêtes recensées par le Gemo (Groupement des éleveurs de mouton d’Ouessant), en France.  Avec ces effectifs, cette race ancienne est désormais « sauvée » et elle possède même un bel avenir, notamment grâce au développement des pratiques d’écopâturage.
Cette année, le concours national du mouton d’Ouessant est organisé sur l’espace élevage de Béré, le 9 septembre, à partir de 14 h 30. Ce concours annuel existe depuis 1987 et même si des moutons d’Ouessant sont toujours présentés à Béré depuis cette date (notamment par Paul Leduc), c’est la première fois que le National s’y tient.
Préservation de la race dans le standard
Avec 165 moutons présentés par une vingtaine d’éleveurs, ce concours devrait même être l’édition la plus importante du National, dont la vocation est de réunir et d’informer les éleveurs, mais aussi d’évaluer les animaux : tous seront toisés et leur conformité évaluée. Seuls les animaux conformes seront autorisés à se présenter sur le grand ring devant les trois juges agréés.
Biodiversité ovine
Comme le souligne François Lebret, président du comité de pilotage ovin de la chambre d’agriculture et responsable professionnel de l’espace ovin de la Foire, la présence du mouton d’Ouessant met en lumière toute la diversité génétique des moutons en France. Pour aider à la sauvegarde de la race dans le standard de la race, le mouton d’Ouessant met actuellement en place son livre généalogique, ainsi qu’un système de confirmation des animaux.
Plusieurs autres races sont aussi présentées au sein de la foire : bleue du Maine, romane, Ile de France, charollais, sans oublier le mouton vendéen, qui, lui, sera en concours départemental.

Source Agri44

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires