Maïs OGM interdit : L'agriculteur détruit toutes ses parcelles

DD (d'après AFP)

Les dernières parcelles qu'un agriculteur du Tarn-et-Garonne avait ensemencées avec du maïs OGM de type MON810, dont la France a officiellement interdit la culture, ont été détruites par son propriétaire dans la nuit de jeudi à vendredi.

La destruction a été effectuée par l'agriculteur avec l'aide de ses voisins, après la confirmation des résultats de l'analyse. L'agriculteur, installé sur la commune de Lafrançaise, à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Montauban, avait commencé à détruire les premières des 7 parcelles incriminées en début de semaine.

Le 10 juillet, une audience en « référé d'heure à heure » avait été requise par des associations et des syndicats afin de « faire respecter cette interdiction et neutraliser au plus vite ces champs ».

Le directeur de l'Agriculture de la région Midi-Pyrénées a transmis les résultats de l'analyse au Procureur de la République de Montauban pour d'éventuelles poursuites judiciaires.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires