Manifestation : 1.500 céréaliers d'Eure-et-Loir bloquent Chartres

SC d'après AFP

1.500 agriculteurs ont bloqué la ville de Chartres pour protester contre le plan Barnier sur la redistribution des aides européennes.

Les agriculteurs beaucerons ont organisé des blocus autour de chaque rond-point menant au centre de la ville, durant plus de trois heures, occasionnant plusieurs kilomètres de bouchons. « C'est du jamais vu depuis 1992 ! 1.500 agriculteurs dans la manifestation, cela correspond à un agriculteur d'Eure-et-Loir sur deux », s'est félicité le président de la FDSEA 28, Eric Thirouin.

« Nous ne sommes pas là pour occasionner une gêne insurmontable pour les automobilistes, mais simplement pour défendre notre profession et nos exploitations agricoles qui sont en danger. Nous ne sommes plus les nantis que certains affirment », a déclaré le président de la chambre d'agriculture d'Eure-et-Loir, Philippe Lirochon.

Selon lui, « le revenu moyen d'un agriculteur d'Eure-et-Loir possédant 120 hectares est de 25.000 euros par an environ, sans compter les impôts et les charges. Les aides agricoles représentent jusqu'à 15.000 euros. Si la réforme des aides agricoles est entérinée, les agriculteurs euréliens perdront 50 % de leurs revenus », estime M. Lirochon, qui doit s'entretenir du sujet avec le président de la République, Nicolas Sarkozy le 25 mars.

Le président de la FDSEA 28 a donné rendez-vous aux agriculteurs le 25 mars à Paris où doivent se rassembler des paysans de 14 départements de la grande couronne parisienne.

Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires