Manifestation : Des centaines de tracteurs convergent vers Caen

Au moins 100 tracteurs selon les gendarmes, jusqu'à 200 selon l'Apli (Association des producteurs de lait indépendants) convergeaient à la mi-journée vers Caen pour dénoncer la contractualisation.

« Entre 150 et 200 tracteurs venus de toute la Basse-Normandie convergent vers Caen. Un pique-nique est prévu avec de 400 à 500 personnes avant une manifestation dans les rues de la ville », explique Agnès Lemarié, présidente de l'Apli du Calvados. Des opérations escargot entraînaient également plusieurs kilomètres de bouchons sur l'A84, la RN 13 et la RN 158.

« Les producteurs sont en colère. Ils refusent la contractualisation des prix du lait entreprise par entreprise avec les producteurs, comme cela est prévu dans le projet de loi de modernisation examiné à partir d'aujourd'hui par les députés. Nous voulons un cadre national et européen » pour les prix, a ajouté Mme Lemarié. Avec la contractualisation par entreprise, « les prix ont chuté de 30% en un an en Suisse », affirme-t-elle.

Echec d'un accord sur le prix du lait au 3e trimestre

De son côté, la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles de Basse-Normandie avait dénoncé, vendredi dernier, l'attitude des entreprises laitières après l'échec des producteurs et transformateurs de la région à se mettre d'accord sur le prix du lait pour le 3e trimestre 2010.

Aux termes d'un accord signé en juin 2009 entre transformateurs et producteurs, le prix du lait est en effet décliné en région selon des indices définis au niveau national.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires