Marché des agroéquipements : La hausse des immatriculations de tracteurs dépasse toujours les 20 %

Raphaël Lecocq

Depuis début janvier, les immatriculations de tracteurs neufs sont nettement orientées à la hausse. Les tracteurs pour vignes et vergers se distinguent particulièrement.

+ 20,9 % : telle est la progression des immatriculations de tracteurs neufs depuis le début de l'année, toutes catégories confondues. Les statistiques du mois de juin, communiquées par Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement, sont certes moins flatteuses que celles du mois de mai. La progression est moindre mais toujours très bien orientée. Tous les segments de marché en profitent, à commencer par les tracteurs standards quatre roues motrices, qui représentent en volume environ deux tiers du marché. Dans cette catégorie, la plus forte progression est enregistrée dans la gamme de puissance de 150 à 179 ch, créditée de + 53 % avec 2214 immatriculations sur ce mois de juin, sur un total de 11853 unités, toutes puissances confondues.

Les spécialisés au-dessus de + 30 %

La performance des tracteurs spécialisés pour vignes et vergers est également remarquable. Il faut dire que cette catégorie avait été particulièrement affectée par le recul des investissements ces deux à trois dernières années. Les immatriculations du mois de juin, dans la catégorie des quatre roues motrices, largement représentative, s'affichent en hausse de 32,4 %, faisant suite à une hausse de 31,4 % le mois précédant. Un effet de rattrapage, doublé d'un renouvellement des offres des constructeurs, explique cette bonne tenue.

En attendant le prochain Sitevi à Montpellier, les viticulteurs reprennent le chemin des concessionnaires

En attendant le prochain Sitevi à Montpellier, les viticulteurs reprennent le chemin des concessionnaires

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier