Marges : L'Observatoire des prix opérationnel pour le porc

SC

L'Observatoire des prix et des marges a validé les outils qui permettront de suivre la formation des prix dans le secteur du porc, du producteur au consommateur.

Chaque mois, les prix au stade de la production, de la découpe et de la vente au détail, pour le jambon cuit ainsi que pour le porc frais (côtes et rôti), seront publiés sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Ces données, qui seront accessibles avant fin juin, seront accompagnées d'une note technique pour garantir leur bonne interprétation.

Le Comité de pilotage va engager une démarche similaire pour les produits laitiers puis pour les fruits et légumes. Pour le lait, un groupe de travail démarrera ses travaux avant fin juin, notamment sur « la base des résultats de l'enquête DGCCRF conduite auprès des entreprises et des centrales de grande distribution ».


Des marges trop élevées


La Fnsea réclame, comme les associations de consommateurs, la mise en place effective de cet Observatoire des marges et des prix des produits alimentaires. Elle reproche à la grande distribution de pratiquer des marges trop élevées à ses dépens, comme à ceux du consommateur.

Cet observatoire a été créé début 2008, au moment de la polémique sur la flambée des prix à la consommation. Il n'a, jusqu'ici, pas donné les résultats escomptés car il se limite à donner l'évolution des prix tout en restant muet sur les marges.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier