Massif-Central : Les éleveurs herbagers se mobilisent

SC

600 éleveurs se sont réunis le 17 juin à Clermont-Ferrand pour exiger un «soutien aux hectares de prairie dans le premier pilier de la PAC » pour reconnaître et valoriser les spécificités de l'élevage à l'herbe.

Les éleveurs de ruminants sont inquiets sur la situation de l'élevage en Europe. A l'heure du bilan de santé de la PAC et de la Présidence de l'Union européenne, ils ont appelé, mardi dernier à Clermont Ferrand, à une «refondation de la PAC» pour reconnaître et valoriser les spécificités de l'élevage à l'herbe. «Nous demandons une réforme de la PAC pour la rendre plus efficace et plus équitable. Cela passe par l'instauration d'un soutien économique sur les hectares de prairies dans le premier pilier de la PAC», estime Jacques Chazalet, président de la FRSEA Massif Central.

Les éleveurs herbagers ont adopté une motion pour demander notamment «un renforcement des outils de régulation des marchés et de la préférence communautaire, des systèmes de sécurisation du revenu permettant de prévenir les crises et des soutiens spécifiques aux productions et aux zones les plus fragiles».

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier